Nos Solutions

Kit solaire thermique


 CHAUFFE EAU SOLAIRE

Le chauffe-eau solaire thermique est utilisé pour la production d’eau chaude sanitaire. Pour équiper votre logement d'un chauffe-eau thermique, ELIOGEN propose les solutions suivantes sous forme de kit : chauffe-eau solaire thermosiphon  ou  chauffe-eau solaire à circulation forcée.

ELIOGEN est agréé un label  qualité EDF aux Antilles pour la fourniture et l’installation de chauffe-eau solaire. Nous proposons ainsi à nos clients un gage de sécurité et de qualité.

L’objectif d’un chauffe-eau solaire est de diminuer les charges énergétiques dues à la production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) grâce à l’énergie solaire.

Le choix du chauffe-eau solaire dépendra des paramètres :

  • De l'ensoleillement
  • Du nombre de personnes
  • De l'utilisation 

Exemple : Une famille de 4 à 5 personnes maximales, nous lui proposerons un kit chauffe-eau de capacité du ballon de stockage de 200L.  Le ratio des besoins en eau chaude serait estimé entre 40-60 litres par personne à 50°C et par jour.

Le chauffe-eau solaire à thermosiphon


Principe de fonctionnement

L'eau chaude, comme l'air chaud, a tendance à monter. L'eau froide, plus lourde, "descend" dans la cuve et vers le bas du capteur (le bas de la cuve étant raccordé au bas du capteur).

En s'échauffant dans le capteur grâce au rayonnement solaire, l'eau chaude du capteur remonte vers le haut de la cuve (par la liaison haute capteur/cuve) la cuve se situant au-dessus du capteur. L'eau contenue dans le réservoir va ainsi circuler naturellement entre la cuve et le capteur jusqu'à être complètement réchauffée.L'eau chaude ainsi obtenue est conservée dans le réservoir isolé jusqu'à sa consommation.

 

Il existe deux types de chauffe-eau solaire à thermosiphon :

  • Chauffe-eau solaire à thermosiphon monobloc :

    Le réservoir et les capteurs se trouvent à l'extérieur.

    Le ballon se situe au-dessus des capteurs.

    Un fluide est réchauffé par les capteurs et va vers le ballon.

    L'eau froide demeure en bas de l'installation, l'eau chaude remonte.

    Équipement à installer dans les endroits chauds, pas besoin de circulateur ou de régulateur.

    Le chauffe-eau peut-être posé sur toiture inclinée ou posé au sol sur toiture terrasse.

 

  • Chauffe-eau solaire à thermosiphon à éléments séparés :

    Le principe est le même que pour le chauffe-eau solaire à thermosiphon monobloc, les capteurs et le ballon sont installés séparément.

    Il faut placer le ballon à 50 cm au minimum au-dessus des capteurs et à l'intérieur.

    Pas besoin de circulateur et de régulateur.

 

Le chauffe-eau solaire à circulation forcée

Principe de fonctionnement

L’énergie solaire est captée à l’aide des capteurs solaires thermiques. La chaleur est ensuite transporter dans un circuit étanche et calorifugé contenant de l’eau  (ou antigel dans les zones où il y a un risque de gel) et se dirigeant vers un ballon solaire  de stockage.  

Dans certains cas, le ballon solaire  de stockage est constitué d’un échangeur interne qui restitue ainsi la chaleur à l’eau chaude sanitaire. Le liquide primaire, refroidi, repart vers le capteur où il est chauffé à nouveau tant que l’ensoleillement reste efficace.

Le ballon solaire est une cuve métallique bien isolée. Il constitue la réserve d’eau sanitaire. L’eau chaude soutirée est remplacée immédiatement par la même quantité d’eau froide du réseau, réchauffée à son tour par le liquide du circuit primaire venant des capteurs solaires thermiques.

Pour faire  le transport de la chaleur solaire des capteurs solaires thermiques vers le ballon de stockage, une petite pompe électrique met en mouvement le liquide caloporteur (l’eau ou l’antigel)  quand il est plus chaud que l’eau sanitaire du ballon. Son fonctionnement est commandé un régulateur différentiel de température : si la sonde  du ballon  (c’est-à-dire la température de l’eau dans le bas du ballon) est plus chaude que celle du capteur, la régulation coupe le circulateur. Sinon, le circulateur est remis en route et le liquide primaire réchauffe l’eau sanitaire contenue dans le  ballon.

Dans certains cas pour pallier le chauffe-eau solaire seul  ne peut pas répondre à  la totalité de la production d’eau chaude dans le cas d’une insuffisance d’ensoleillement  par exemple  le ballon est équipé d’un dispositif d’appoint qui prend le relais en cas de besoin, et reconstitue le stock d’eau chaude. Il peut s’agir :

  • D’une résistance (appoint électrique), souvent placée à mi-hauteur du ballon solaire 
  • D’un serpentin  (appoint hydraulique) raccordé à une chaudière  (gaz, fioul, bois) située en aval du ballon.
  • Un second ballon pourvu d’un réchauffeur électrique peut également servir d’appoint.

Composition  kit chauffe-eau solaire

Nos kits sont composés :

  • Un ou plusieurs capteurs solaires thermiques y compris leur support
  • Une station solaire comprenant : la pompe de circulation , le régulateur , vannes de vidange et de remplissage du circuit primaire, le vase d’expansion et la soupape de sécurité
  • Le ballon solaire de stockage
  • Le mitigeur thermostatique pour limiter la température de sortie de l’eau chaude du ballon afin d’éviter les risques de brûlure.
  • 10 ml de cuivre écroui avec isolation offertes.

Dans le cas d’un chauffe-eau solaire thermosiphon, nous n’avons pas besoin de pompe solaire donc la station solaire n’est pas fournie. 

Vous souhaitez demander plus de renseignements ou un devis sur notre solution de kit chauffe-eau solaire ou être contacté par un de nos techniciens